Les dangers des réseaux sociaux

Un gendarme est intervenu auprès des élèves des classes de 6°, 5° et 4° pour les mettre en garde contre les dangers que représentent les réseaux sociaux. La plupart des jeunes se sont créés un ou plusieurs comptes sur divers réseaux sociaux (Facebook, Snapchat, Twitter, Instagram…), mais ignorent bien souvent les conséquences de leurs échanges et publications sur ces réseaux.

Ces outils de communication peuvent être détournés de leur fonction et devenir des outils de cyber-harcèlement, le cyber-harcèlement consistant à harceler quelqu’un sur Internet, par la diffusion de rumeurs infondées, par l’envoi de messages d’insultes…

Le gendarme a insisté sur le droit à l’image, précisant qu’il est interdit de modifier une photo sans l’autorisation de la personne concernée. Il leur a conseillé de ne pas dévoiler leur vie personnelle sur les réseaux sociaux. Il a également parlé du danger du piratage et des accros aux jeux vidéos.

« RESPECT », « SE DECONNECTER », « REFLECHIR avant de publier une photo, une vidéo, un commentaire » et « S’ADRESSER A UN ADULTE en cas de cyber-harcèlement », tels sont les mots-clés à retenir de cette intervention qui a interpellé nos élèves quant à leurs pratiques quotidiennes.

Sites et numéros de téléphone utiles :

L’association e-enfance (www.e-enfance.org) propose des supports de prévention pour protéger les enfants et les ados des dangers d’Internet.

Un autre site «www.netecoute.fr», avec un numéro de téléphone gratuit (0800 200 000) , permet aux jeunes d’être accompagnés lorsqu’ils sont confrontés à des problèmes dans leurs usages du numérique.

Les 5° à l’écoute du gendarme